17
jui

‘Les enjeux juridiques de l’e-réputation’ par Karine Riahi, associée spécialiste de propriété intellectuelle, Patrick Boiron, of counsel, Charlotte de Dreuzy et Sophie de Marez Oyens, avocats du département IP/IT  de KGA Avocats et Laurent Esposito partner, et Patrick Escande CEO & co-fouder, Followatch Solutions.

L’avènement du web 2.0 a eu des conséquences multiples sur la problématique de la réputation de l’entreprise.

A l’occasion de la présentation par Followatch de sa solution de « real time marketing », analyse en temps réel des commentaires sur les réseaux sociaux, le département propriété intellectuelle de KGA évoquera les enjeux juridiques de l’e-réputation.

Ces nouvelles technologies de l’information ont d’abord crée un phénomène d’accélération : en quelques clics, un contenu peut être relayé, partagé et porté à la connaissance de milliers d’internautes et ce, sans considération de frontières. Alors que le web 2.0 a permis à chaque internaute de devenir journaliste en herbe et à chaque consommateur, critique amateur, cette rapidité dans la diffusion peut parfois générer des « bad buzz » et causer des dommages économiques parfois considérables pour l’entreprise. De plus, l’information est aujourd’hui mémorisée, référencée et conservée ad vitam aeternam car, en ce qui concerne les entreprises, internet n’oublie jamais.

Tant d’éléments qui viennent faire de l’e-réputation un sujet brûlant. S’il peut donner un sentiment de grande liberté, Internet n’est cependant pas une zone de non droit et les atteintes à la réputation et aux marques ont des traitements juridiques efficaces.

  • Quels sont les principaux vecteurs de l’e-réputation ?
  • Quelles sont les règles de responsabilité sur internet ?
  • Comment identifier et répondre aux atteintes à l’e-réputation ?
  • Comment maîtriser sa communication sur internet ?

Pour toute inscription avant le 10 juin, veuillez contacter le cabinet par courriel c.boulenger@kga.fr