Avocat en droit de la famille : quel est son rôle dans une procédure de divorce ?

L’avocat spécialisé en droit de la famille est un expert du droit habilité à intervenir dans toute situation d’ordre juridique relative à la famille. Sa présence est nécessaire lorsque dans un foyer, l’un des conjoints souhaite divorcer ou les deux. En tant que professionnel du droit, il est important pour vous de connaître son rôle.

Le rôle de conseiller

D’après la loi du 23 mars 2019, mise en vigueur le 01er janvier 2021, a engendré des changements significatifs dans une procédure de divorce. Il peut s’agir d’une résidence séparée qui passe de deux à un an. Les nouvelles lois légales semblent être plus orientées davantage les couples en instance de divorce vers la contractualisation de l’acte. Sans opposition, le divorce par consentement mutuel permet de limiter les coûts et de boucler le processus le plus rapidement possible. Un divorce peut être prononcé sans l’intervention d’un juge. Mais l’accompagnement d’un cabinet d’avocat est nécessaire. Les avocats spécialisés en droit de la famille doivent être sollicités par les époux en cas de divorce. Leur mission consiste à donner des conseils à leurs clients afin que chaque époux ait conscience des tenants et aboutissants de leur séparation. Depuis, le 1er janvier 2021, la phase de conciliation dans le cadre d’un divorce contentieux est supprimée. Ce dernier crée, une audience d’orientation qui se tient dans un divorce contentieux. L’audience ne peut prendre effet à la demande des époux.

A lire également  Quelles différences y a-t-il entre un avocat et un juge ?

La rédaction d’actes

Dans le cadre d’un divorce, l’avocat en droit de la famille s’occupe de rédiger différents actes. Sa maîtrise du droit de ce dernier lui permet de produire des actes qui ne souffrent d’aucun reproche. Il est chargé de rédiger des écritures pendant la procédure de divorce. Il se charge de la rédaction de la requête en divorce et de la convention également. Il jouit des avantages de prévoir les effets du divorce comme la garde des enfants, la gestion du patrimoine. La rédaction fait partie de l’une de ses compétences acquises tout au long de son parcours professionnel.

L’assistance pendant l’audience

Qu’il s’agisse d’un divorce à l’amiable ou conflictuel, le professionnel du droit joue le rôle d’assistant pour le compte de ses clients. Dans le cadre d’un divorce contentieux, l’audience d’orientation permettant aux conjoints d’échanger leurs conclusions. Cela veut dire que l’avocat a échangé avec son client et qu’ils se sont tous deux entendus sur des les sujets à évoqués lors de l’audience. Notez que l’audience peut se faire sous forme conventionnelle ou judiciaire. Dans le cadre d’une audience judiciaire, c’est au juge d’assurer, mais pour une audience conventionnelle, les époux signent une convention de procédure participative aux fins de mise en état. Dans ce cas, accompagnés par leurs avocats, ils échangent de façon autonome sur une période précise. L’objectif est de sauvegarder les intérêts de son client ou sa cliente, l’avocat en droit de la famille ou son client met tout en œuvre pour atteindre cet objectif.

A lire également  Pourquoi prendre un avocat pour une succession ?