31
oct

Les contrôles fiscaux sont souvent vécus par les entreprises qui y sont confrontées comme une fatalité face à laquelle il faut « réagir », à défaut d’avoir anticipé la réponse à y apporter.
Pourtant, des actions sont possibles en amont, pour y faire face avec sérénité.
Alors que la CNIL vient de formuler plusieurs réserves sur la collecte par l’administration fiscale de données librement accessibles sur les réseaux sociaux et les plateformes de vente, Sophie Borenstein, Laurent Badiane et Matthieu Bourgeois ont le plaisir de vous inviter à un petit déjeuner-débat, au sein des locaux du cabinet qui abordera l’impact du RGPD dans le cadre d’un contrôle fiscal, et envisagera les enjeux fiscaux qui y sont liés.

Inscription obligatoire ICI